tour de corse moto

21 octobre 2012

SACHEZ OU SONT LES RADARS DE FEU C EST UNE ADRESEE A MATHIEU

BONJOUR A TOUS ET A.....................?    ALORS ?     TOUTES!

Notre ami MATHIEU m a envoye un lien qu il aimerait que vous consultiez si vous voulez continuer a rouler a moto  Il en profite pour vous saluer et vous dire comme il est impatient de nous revoir!

http://www.radar-feu.com/emplacements-radars-feux.php

Mathieu on vous fait une grosse bise a toi et a GENIFER et a tres bientot et merci de participer a la vie du blog

jean luc

Posté par SMOTOTOURING à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 juin 2011

tour de corse moto

5                           3                         

Nous avions été en CORSE pour les périodes de NOEL 2010 et suite a l obtention du permis moto en cette même période , nous souhaitions venir découvrir la CORSE mais à moto cette fois ci.

Réflexion, organisation, réservation, et voila les billets obtenus suite a de nombreuses simulations internet via divers compagnies. SNCM est donc retenu avec des tarifs très attractifs pour cette période de PACQUES; nous partirons donc du 17 AVRIL au 24 AVRIL 2011.Pour l'ébergement nous optons pour le camping. Deux amis motards se joignent à nous pour ce TOUR DE CORSE sens horaire à départ de AJACCIO ou nous débarquerons le LUNDI 18 avril 7H00.Les 4 motos du groupe ont été attachées un peu à l'arrache car nous sommes arrives les derniers arrives pour le chargement ,d'ailleurs les rampes hydrauliques se sont levées alors que nous étions toujours encours de rassembler quelques effets personnels avant de monter aux ponts supérieurs du bateau. 

Nous avons réalises une traversée tres calme car une mer plate ,une petite partie de mille borne pour s occuper un peu ,et hop! au dodo pour une nuit sur fauteuil. Lorsque nous avons ouvert les yeux et bien il faisait encore nuit mais nous apercevions par la baie vitrée le phare des ILES SANGUINAIRES ,nous étions donc bientôt arrives.

Débarquement , et voici la première ville de notre tour de CORSE :AJACCIO. Un petit coucou a la famille NICO les bons tuyaux chez qui nous avons été conviés pour le repas de 12h ,de ce fait nous en profitons pour aller faire une petite visite de la ville .   

18 AVRIL 2011 LUNDI 

C'est a 14h30 que nous repartons pour nous diriger en direction de CALVI notre point de chute pour la nuit. Il va de soit que nous avons pris la route touristique qui longe la cote suivant l 'itinéraire MEZZAVIA puis D81 en direction de CARGESE , PIANA , PORTO , direction GALERIA et hop! D51 en direction de CALVI toujours par le bord de mer. Nous n'avons pas manque de nous arrêter tout au long du parcours pour admirer et apprécier tous ces paysages si différents des un aux autres avec si peu de kilomètres entre eux. La nature est tres sauvage et tout en roulant tranquillement on est tres fréquemment attire par une BUSE en chasse , une VACHE en bordure de route ou d ailleurs elles pâturent en toute liberté car les clôtures sont rares. Les routes de leur aspect ainsi que de leur enrobé sont tes agréables à rouler contrairement a celles de notre région PACA ou nous avons l habitude des routes défoncées et nids de poules. Pour ceux qui ont une petite autonomie en carburant pas de souci ! les stations services sont très nombreuses et donc il faudrait être mal foutiste pour tomber en panne et quel plaisir malgré le prix du carburant un peu plus cher que sur le continent d avoir une personne qui vous dit bonjour lors du paiement .A savoir que en CORSE toutes les stations services sont gérés par des propriétaires et non par des grandes surfaces. Tout au long du parcours c est une eau bleue turquoise qui nous dit: viens! viens ! mais.....c est qu'elle est froide! bleue oui! mais très froide car si on se renseigne , nous sommes en période de PACQUES.  

C'est à CALVI que nous arrivons ,environ 19h00 ,et prenons possession d'un emplacement au camping "LA CLEF DES CHAMPS "camping très tranquille route de PIETRA MAJOR non loin du centre ville et de sa citadelle même à pied. Une petite zone commerciale et un petit supermarché , tout ceci dans les environs. Opération montage de tente ! tout se passe bien car nous avions monte et démonte deux fois la notre pour nous habituer a cette opération. Donc en quelques minutes la tente est installée et ......sans notice!. Repas du soir sur la table bois, car notre emplacement de camping en est équipé ,pour nous ce sera menu pizza; Les kilomètres parcourus cet après midi ont eu raison de nous et ce soir et bien nous ne joueront pas au 1000 bornes ! alors BONNE NUIT LES PETITS ! la la la la ! la tente est confortable et suffisamment spacieuse pour nous trois ,seules les petites touffes d herbe qui jonchent le sol et sur lesquels nous avons installe la tente me massent le dos à tel point que j ai du mal a y trouver une position confortable par contre nos sacs de couchage achetés en Allemagne sont d une efficacité remarquable ,les -15 confort sont respectes pour ce matériel.  

19 AVRIL 2011 MARDI 

Ce mardi matin est ensoleille a notre réveil , la rosée du bord de mer est présente elle aussi , nous prenons donc notre petit déjeuner avant d aller faire une petite visite de CALVI , avec son port , ses ruelles étroitesse bien entendu sa citadelle ainsi que ses petits commerces ou on a pas de mal a trouver tous les produits locaux exclusivement corses bien entendu. Quelques provisions pour le repas du midi ainsi que celui du soir et op! c est re parti ! nous enfourchons a nouveau nos montures après avoir recharge et attache tout notre barda. Départ de CALVI avec l itinéraire suivant :L ile ROUSSE , (désert des AGRIATES) ST FLORENT , BASTIA (pur la nuit) La route en direction de l'ILE ROUSSE est très large et agréable à rouler ce qui me permet de relâcher la prudence et admirer le paysage qui s'offre a nous avec toujours cette eau bleue ! bleue! . 

 Arrive a l ILE ROUSSE on comprends pourquoi elle est nommée ainsi ! la roche est de couleur rousse et est très belle avec son phare au sommet. Nous avions projette de manger sur une plage des environs et c est une plage au nord de ST FLORENT que nous choisissons pour piqueniquer . 

  Avant le départ petite trempette dans l eau bleue turquoise , non! vous vous posez la question!? est elle froide? Et oui bien entendu qu'elle est froide au cas ou vous n auriez pas bien lu ,nous sommes en période de PACQUES et donc nous ne tremperons que nos orteils! . Nous enfourchons nos montures pour nous diriger maintenant vers Bastia par la D81 et après quelques virages ,des vignes, des vignes et ? des vignes! ici c est le coint de la viticulture à PANIMONIO et c'est de ce même village que nous gravissons le col de TEGHIME  et donc redescendons sur BASTIA. 

Nous n'avons pas visite BASTIA car nous avons décide d aller planter le camps donc au camping tres sympathique , ombragé à souhait ,  accès a la plage pour ceux que sa intéresse : LE SAN DAMIANO entre l étang et la mer route de BORGO 15kms environ en dessous de BASTIA . Apres nous êtres installés , nous partons faire un bout de route en direction du CAP CORSE donc nous remontons a BASTIA pour emprunter la D80 très belle route d ailleurs pour les passionnés d'essorage de poignée ,des courbes dessinées à la perfection et bien entendu vue sur la mer. De la cote nous apercevons l'ile D'ELBE malgré la brume. Nous nous arrêterons manger sur les roches d'une petite crique et de son tout petit port (il n y a que des barques d'ailleurs) à la MARINE DE PIETRACORBARA entre BASTIA et le CAP CORSE sur la cote EST de l'ile. Nous rentrerons à la nuit noire et de retour au camping , après avoir ravitaillé en carburant nos motos ,nous irons avec réchaud et café nous asseoir sur la plage pour admirer les étoiles. La nuit est calme , pas de vent , et le sommeil aura ce soir encore raison de nous tous! 

 20 AVRIL 2011 

Comme d'ab petit dej , pliage de tente , on progresse ! 5 minutes à peine , chargement moto , paiement camping, et nous voici partis pour l intérieur des terres direction CORTE par la N193 PONTE LECCIA , CORTE ,des paysages magnifiques , une vallée verte , des sommets ou tente de rester , malgré un soleil de plomb la neige déposée la cet hiver . La ligne de chemin de fer qui relie BASTIA à AJACCIO me fait lever les yeux et pour cause elle se faufile bien au dessus du niveau de la route d'environ 25 mètres entre les montagnes a flanc de coteaux et des falaises et par de multiples tunnels. 

 Nous pourrons d' ailleurs apercevoir a la gare de CORTE la micheline en voie étroite (les rails ont une largeur inferieure a nos voies du continent ) d ailleurs l idée est a retenir pour notre prochain séjour en CORSE.CORTE est une petite ville agréable a flanc de montagne et le choix était purement stratégique car une citadelle la domine et semble la protéger . 

Le repas du midi sera pris au restaurant sur la plus haute place de CORTE au pied de la citadelle et nous sommes accueillis par le patron qui est un passionne lui aussi de moto ,lien qui nous a permis de discuter un peu de cette région ainsi que de la mentalité corse a l égard du touriste que je trouve bien entendu justifiée car comme eux je suis confronte aux problèmes de gènes occasionnes par les conducteurs de camping car dans notre belle Provence alors que nous faisons l impossible pour arriver a l'heure a notre travail! Certains bien entendu se reconnaitrons dans ce paragraphe! Apres le repas et une petite myrte gentiment offerte nous décidons d aller a pied vers la citadelle pour une partie du groupe , et opération cartes postales pour les autres! .Direction maintenant en moto vers la VALLEE DE LA RESTONICA par une toute petite route sans parapets , a flanc de falaise et ou à peine une voiture et une moto se croise et je suis dans l obligation de vous dire que j ai du me concentrer sur ma conduite et compter sur mon sens de l équilibre pour ne pas sortir de la route et me retrouver en bas des gorges. 

 Un spectacle magnifique s offre  à nos yeux d ailleurs il nous en faudrait plus de deux pour pouvoir visualiser autant de merveilles de la nature. Dépaysement total tant dans l aspect des roches que par la faune et la flore par rapport à notre chère PROVENCE. Notre retour vers le bord de mer se fera par la N200 route large de très bonne qualité sinueuse a souhait , en bas d une étroite vallée et qui longe la rivière TAVIGNANO celle ci parcourue d ailleurs par beaucoup de canoë .Il faut préciser que cette rivière part de Corte avec une pente assez forte et des eaux tumultueuses et fini a ALERIA comme un petit fleuve tranquille ,un peu comme le GARDON a REMOULINS. Notre arrivée a ALERIA nous indique aussi qu’ il faut rejoindre le camping pour nous installer pour la nuit mais celui que nous avions sélectionné sur LE ROUTARD n était pas encore prêt a recevoir des clients (route de la plage de PADULONE) ceux ci nous orienterons sur un autre camping situe a GHISONACCIA environ 15 kms au sud de ALERIA toujours en bordure de mer. Camping  ARINELLE BIANCA 3 étoiles avec accès a la plage et piscine  Un excellent accueil ,une superette pas très loin et des sanitaires de toute beauté (comme l ile) et des emplacements si fournis en herbe que j ai passe une nuit de rêve sac de couchage a même le sol . 

 C est ce même soir d ailleurs que nous avons été laisse en plan par nos deux compagnons de route et donc après avoir fait deux courses a la superette du coin et pris notre repas ,balade sur la longue plage au sable fin. 

21 AVRIL 2011 

Au réveil petit déjeuner (impératif pour une forme explosive des le matin) et de la patate il m en a fallu pour exprimer mon mécontentement a nos deux compagnons de route qui a partir de cet instant ne feront plus parti du groupe et qu’ ils devront faire route seuls de leur cote et nous du notre .Je me garderais de mentionner dans ces lignes le déclenchement de ma décision mais celle ci m a quand même rendu malade pendent deux jours me créant une sérieuse migraine mais bon !!!!! .Nous reprendrons donc notre route ANTHONY ,NATHALIE et moi même seuls après avoir remis les paquetages bien arrimes sur les motos. 

Direction PORTO-VECCHIO par la N 198 jusqu’ a SOLENZARA ou nous effectuerons un changement de direction par la D268 (au giratoire a droite en entrant dans le village) pour nous diriger vers les EGUILLES et COL DE BAVELLA. Petite route tranquille (j ose vous rappeler que nous sommes à PACQUES) un macadam très bien entretenu et des paysages a couper le souffle , et des virages a couper aussi le souffle non pas de notre respiration mais de nos montures. Il est vrai que celles ci sont généreusement chargées et très sollicitées par des cotes a des pourcentages très impressionnants .Et c est maintenant que j aimerais vous parler du comportement très routier du TDM 900 avec lequel j ai pris un immense plaisir a rouler pour retour de corse. J’avais du réaliser l échange de mon train de pneu avant notre départ craignant que les MICHELINS qui étaient montes ne finissent sur la carcasse et sous les conseils de mon ami DIDIER (motard de longue date) j avais demande a monter du METZELER pneu d ailleurs que je ne connaissais pas et oh! surprise un pneu qui accroche a merveille et qui améliore mes trajectoires dans des virages très serres sur lesquels je ne me serais pas risque avec mon ancienne monte (d après ANTHONY certaines fois les sacoches cavalières ont faillies racler le bitume, mais j ai du mal a y croire!) Puis point très intéressant ,un très grand confort amortisseurs et scelle ,position de conduite, ainsi qu’ une autonomie importante et une faible consommation ,en deux mots  QUE DU BONHEUR!. 

Mais revenons a nos moutons ou cochons de BAVELLA. Lors de notre ascension nous sommes passes dans un hameau de deux fermes , une fontaine , des cochons sauvages couches au soleil par ci et par la puis......un bus de touristes qui monte en klaxonnant pour prévenir de son arrivée et des cochons devenus fous qui courraient de partout se regroupant pour encercler les motos alors que nous nous étions arrête pour les filmer......impressionnant! ils ont même bouscules ANTHONY qui leur criait dessus pour les éloigner pendant que ....J étais mort de RIRE! 

Au sommet un restau , un hameau de quelques chalets en bois, une stèle ,une statue de la sainte vierge, et un froid de canard qui nous poussera ,malgré l heure avancée et la faim au ventre a redescendre vers ZONZA pour trouver des températures plus agréables. Même a ZONZA les températures sont trop basses pour nous permettre de piqueniquer par contre petit conseil pour ce trajet réaliser son plein de carburant a SOLENZARA EST IMPERATIF pour effectuer ce parcours car nous n avons pas trouve en cours de route de station service. C est seulement a quelques kms en dessous du col de PUNTICELLA que la température clémente et le soleil nous permettrons de nous restaurer . 

     C'est en début de soirée que nous arriverons a PORTO VECCHIO petite ville que je n ai pas aime et ou nous n avons trouve qu’ un seul camping d ouvert a cette période et pour lequel je me garderais de faire tout commentaire .Le soir a la nuit petite balade dans la campagne le long d une route bordée de grands EUCALIPTUS et un ciel plus que couvert ,charge même ,es ce le début de nos problèmes? 

22 ET 23 AVRIL 2011 

Bien entendu a la veille au soir le temps était couvert et bien entendu alors que nous dormions bien des gouttes d eau se faisaient entendre lors de leur atterrissage  sur la toile de tente ou sur les feuilles de la végétation qui nous entoure. 

Alerte ! il pleut ! nous nous hâtons pour démonter la tente et déposer tout ce que nous avions dans la buanderie du camping et la ! il s est mis a pleuvoir ! mais sa fait parti du jeu la pluie ! 

Rangement matériel ,chargement des motos , enfilage des tenues de pluies , et c’est reparti pour la suite de notre itinéraire mais maintenant c est sous la pluie  que nous roulons a vitesse réduite , il n y a pas le feu , en direction de BONIFACIO 

Franchement pour tout vous dire cette partie est de l ile n est pas très jolie car il y a de l industrie et le terrain plat n offre pas de belles vue. La route N198 que nous empruntons passe a environ 1 km du littoral et c est le maquis qui fait office de clôture. Cette portion de roulage n ayant aucun intérêt pour la balade nous roulerons sans interruption ,sous une pluie battante ,jusqu’ a BONIFACIO .C est en arrivant que nous décidons de trouver un hôtel pour la nuit et c est a l hôtel LES ETRANGERS que nous résiderons pendant deux nuits dans l’attente de jours sans pluie. Le TDM a l’abri au garage de l’hôtel , les combi de pluie et hop ! en balade dans la ville, en bateau pour la visite des grottes , l escalier d ARAGON etc…             

 

C est une très belle ville avec divers lieux de visite a voir et a connaitre d ailleurs même avec un temps exécrable le temps des deux jours a passe comme un éclair Ah ! pour vous restaurer un nom LA CANTINA sur le port au niveau de la station service (nous avions déjà mange dans ce lieu il y a un an !) puis une excellente petite pizzeria dans la vielle ville U CASTILLE rue SIMON VARSI je conseille ! .Nous aurons aussi le temps de rejoindre la première des deux calanques par le sentier des plages , un sentier confectionne de paves en granit avec de part et d autre un mur de pierre laissant deviner des jardins cultives jadis par le habitants de la ville .La nature a depuis repris ses droits et les murs sont toujours entretenus.

24 AVRIL 2011

7H30 Le reveil sonne et nous rappelle que c est le dernier jour ,  que ce soir nous embarquons vers le CONTINENT! que nous alors retrouver nos petits et gros tracas de la semaine , du boulot,bon bref....et le temps est toujours pluvieux. Nous reunissons tout notre barda et apres avoir sorti nos machines du garrage nous passons a l 'acceil de l hotel saluer les proprietaires des lieux avec une promesse , celle de revenir!.Nous enfilons tout de meme nos combinaisons de pluie pour le cas ou le ciel voudrait se debarrasser de quelque gouttes et du coup il ne pleuvra paset par contre nous aurrons un soleil radieux et un soleil magnifique.Notre itineraire par la N116 nous fera passer non loin de l aerodrome de FIGARI  , le CAP DE ROCAPINA avec son LION tourne vers la mer le regard vers le large.Nous voici maintenat a SARTENE  puis PROPRIANO ou nous descendrons jusqu au port faire une petite pause et surtout retirer les combis de pluie.Nous continurons un peu plus tard notre route vers sa destination finalle AJACCIO et j avou! que lorsque j ai realisé en voyant AJACCIO que c 'etait fini et bien je me suis bien garde de dire quoi que ce soit et c est pas le courant d air dans le casque qui ma cree une conjonctivite , et merde ! j ai laisse couler deux petites larmes ! MAIS! la journee n est pas finie et donc arret imperatif au marche local d AJACCIO pour s approvisionner en produits CORSES et honorer des commandes.C'est a CAPO DI FENO que nous iroons piqueniquer pour le midi avec une promenade sur la plage.

Nous irrons en suite jusqu aux ILES SANGUINAIRES ou je scruterais un long moment l'horizon a la recherche d 'un aileron de DAUPHIN mais non ! pas l ombre d 'un FLIPPER! Ils sont souvent dans ce secteur car il y a à quelques centaines de metres du bord les elevages de DORADES et nos amis CETACES ne manquent pas de temps à autre de venir dechirer les filets pour se gaver de DAURADES.Nous irrons plus tard flaner le long du litoral au niveau de la propriete TINO ROSSI puis vers la CITADELLE D'AJACCIO en attente de l heure de l embarquement.

Nous quitterons le port d AJACCIO avec un tres beau coucher de soleil  et une larme à l'oeuil!

Nous comptons bien y retourner l an prochain mais et devons tirer les leçons de notre sejour en CORSE.Si nous revenons nous irons en camping et resterons certainement dans un camping a CALVI de facon a pouvoir rayonner dans le nord de la CORSE et de ce fait nous pourrons aussi emporter notre materiel de natation car voir cette eau d un bleu turquoise et pas pouver tremper un orteil dans l'eau ce n est pas tres gentil.

Je ne vous raconterais pas notre retour vers notre domicile car le retour depuis MARSEILLE n etait pas a la rigolade , nous n'avions pas le coeur a chanter......

Je vous souhaite une bonne lecture de ce blog et j espere que vous ne me tiendrez pas rigueur des fautes d ortographe que vous aurez trouve en lisant ces lignes.N'oubliez pas de consulter l album photo.

MERCI A TOUS POUR ETRE VENUS VISITER MON BLOG 

FIN             

 

 

 

 

 

 

Posté par SMOTOTOURING à 14:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]